Conseils
CHAUFFAGE CONNECTÉ
Publié le 22/07/2022

Thermostat de chauffage électrique : comment bien le choisir ?

Les nouveaux thermostats pour chauffage électrique, connectés ou non, permettent un pilotage sur-mesure de tous vos radiateurs électriques. A la clé : haute performance, confort et économies d’énergies ! Notre guide pour tout comprendre. 

Un thermostat, qu’il soit intégré dans le radiateur électrique ou situé à extérieur, a pour rôle de réguler la température de chauffe, elle peut être régulée de deux manières. Ce peut être selon une « température de consigne » qui prendra en compte la température d’ambiance dans la pièce correspondante avec celle que vous désirez. Il existe également une gestion par « allures » qui gère la bascule entre des températures préprogrammées (généralement signalisées par un soleil ou une lune sur le radiateur). Selon l’Ademe (Agence de la transition écologie), bien utilisé, un thermostat programmable permet d’éviter les surconsommations de chauffage électrique et de faire baisser la facture jusqu’à 15 % sur ce poste de dépense. Son utilité n’est plus à démontrer ! 

Les différents types de thermostats pour chauffage électrique 

Thermostat d’ambiance, thermostat programmable, filaire ou non-filaire, connecté… Il peut être difficile de s’y retrouver dans l’offre de thermostats de chauffage électrique. Etat des lieux pour vous aider à comprendre les caractéristiques des principaux thermostats pour chauffage électrique disponibles sur le marché : 

Le thermostat d’ambiance électrique 

Un thermostat d’ambiance simple pour radiateur électrique est la version la plus basique aujourd’hui accessible : il prend la forme d’une roulette graduée pour les thermostats mécaniques les plus simples, ou d’un écran LCD s’il s’agit d’un thermostat électronique, plus évolué. Leur fonction se limite à fixer une température de consigne manuellement, voilà pourquoi on les appelle aussi thermostats manuels. Ceux-ci peuvent être intégrés directement dans le radiateur ou sous la forme d’une centrale extérieure. 

L’inconvénient majeur avec ce type de thermostat est que vous devez penser à régler en permanence vos radiateurs électriques. Car il lui manque une fonction précieuse : la programmation ! 

Autre point faible : la faible précision des thermostats mécaniques (roulette), estimée à +/- 2°C. Elle est toutefois bien plus élevée avec un thermostat électronique. 

 

Le thermostat programmable électrique 

Les thermostats d’ambiance programmables pour chauffage électrique, appelés parfois « programmateurs », possèdent une fonction de programmation offrant un plus grand confort au quotidien, mais aussi une meilleure précision de chauffe. Derrière, c’est un chauffage optimisé et des économies d’énergie qui vous attendent. Bonne nouvelle, un thermostat programmable s’avère assez vite rentabilisé ! 

Le programmateur de ces thermostats permet d’enregistrer des températures de consigne ou de programmer des allures par plages horaires, jour par jour. Une fois que vous avez trouvé votre rythme idéal, vous n’aurez presque plus rien à faire. 

Un thermostat programmable pour radiateur électrique comprend bien sûr une sonde intégrée qui mesure la température ambiante. Il propose en général au moins quatre modes préprogrammés : Confort, Eco, Hors Gel et Arrêt. 

 

Le thermostat connecté électrique 

Surfant sur la vague d’engouement actuel pour la domotique, les thermostats connectés pour chauffage électrique sont au cœur de toutes les attentions. Il faut dire qu’ils révolutionnent notre rapport au chauffage. 

Ces thermostats programmables connectés permettent en effet de piloter à distance tous vos radiateurs, via une appli mobile ou un assistant vocal associé, mais ils intègrent aussi des technologies de pointe et capteurs intelligents conçus pour améliorer la régulation de la température. En somme, chauffer mieux tout en consommant moins d’énergie ! Et ce n’est pas tout, car, en passant par un contrôle centralisé via une box de maison connectée, vos thermostats domotiques et autres équipements connectés peuvent se compléter pour des interactions totalement inédites (lire plus bas). 

 

Le gestionnaire d'énergie 

Le gestionnaire d’énergie est un équipement de régulation du chauffage domestique encore plus complet que le thermostat programmable, car il ajoute des fonctions de pilotage de la consommation d’énergie de votre logement. C’est une véritable petite tour de contrôle depuis laquelle vous allez pouvoir gérer à la fois votre chauffage – et vos différents types de chauffage si c’est le cas –, mais aussi, par exemple, la production d’eau chaude. Vous disposez d’une vue d’ensemble détaillée sur tout votre logement et, dans certains cas, d’un suivi poussé des consommations énergétiques, dans le but de vous aider à réduire votre facture et votre empreinte environnementale. 

A titre d’exemple, le gestionnaire d'énergie Calybox 230 de chez Delta Dore permet de commander plusieurs radiateurs électriques, de gérer toute la programmation hebdomadaire, de réaliser de la gestion tarifaire ou encore du délestage (lire plus bas), le tout en multizones. Cet équipement est connecté et peut être associé à une box domotique Tydom. 

 

Thermostat de chauffage électrique : filaire ou sans fil ? 

Quels que soient les modèles dont on parle, il existe deux types d’installations de thermostat central pour chauffage électrique : les thermostats filaires et les thermostats sans fil. Explications. 

Le thermostat filaire 

Comme son nom l’indique, le thermostat filaire est relié au(x) radiateur(s) électrique(s) par voie filaire. Et il existe deux possibilités : soit grâce au fil pilote, soit, si votre logement n’en est pas doté, par courant porteur en ligne (CPL). Dans ce cas, l’information circule directement par le réseau électrique et il suffit alors d’ajouter un récepteur CPL à votre radiateur pour en profiter. Cette option permet d’éviter d’importants et coûteux travaux dans votre logement, si celui-ci n’est pas équipé d’un fil pilote. 

Le thermostat sans fil 

Ici, le thermostat communique avec les radiateurs électriques par ondes radio. Le thermostat peut être alimenté par des piles longue durée, ce qui permet de ne tirer aucun câble lors de l’installation. Simplicité maximale ! 

Si vos radiateurs ne peuvent pas communiquer nativement sans fil, il existe heureusement des récepteurs à connecter à ces derniers pour rendre les communications sans fil possibles. 

 

Faites des économies grâce au délesteur pour votre chauffage électrique !  

Un délesteur permet de faire… du délestage. Oui mais encore ? Comme pour un réseau électrique national, le délestage consiste à couper temporairement l’alimentation de sites ou, ici, d’appareils énergivores lors de pics de consommation à la maison, afin d’éviter que le disjoncteur ne saute et donc de préserver l’ensemble du circuit. Un délesteur électrique va permettre de mieux contrôler votre consommation, notamment l’hiver quand le chauffage est très sollicité, et par la même occasion de vous faire réaliser des économies d’énergie. 

Cet élément s’installe directement dans le tableau électrique. En cas de risque de surconsommation, c’est lui qui coupera les appareils les plus gourmands en énergie, dont vos radiateurs électriques. Les radiateurs situés dans les couloirs ou les pièces les moins occupées seront coupés en priorité. 

Le prix d’un délesteur électrique varie de 100 à 400 €, selon les modèles. 

 

Le thermostat connecté électrique, votre porte d’entrée dans la maison connectée ? 

Avec les volets roulants et les luminaires, les thermostats connectés font partie des grands équipements incontournables de la domotique. Pour bien des familles, c’est même le premier et donc une véritable porte d’entrée dans l’univers de la maison connectée.  

En faisant le choix du thermostat connecté pour piloter votre chauffage électrique, vous allez découvrir qu’il est possible, en vous équipant d’une box domotique, d’associer les équipements connectés pour plus de confort et d’économies d’énergie. 

Un exemple : en associant votre thermostat connecté à vos volets roulants, vos capteurs de présence ou vos volets roulants, vous allez être en capacité de programmer depuis votre application de maison connectée des routines (ou scénarios) enrichies. 

Routine « réveil » enclenchée depuis votre smartphone, une tablette ou même à la voix grâce à votre assistant vocal Google ou Amazon Alexa, par exemple ! Peu avant que votre réveil ne sonne, la température monte doucement dans les chambres, la salle de bain ou la cuisine, et atteint 20 °C pile au moment où vous sortez de votre lit. Au même instant, les luminaires des mêmes pièces s’allument en mode lumière douce, et les volets roulants s’ouvrent. 

En associant des appareils connectés, vous allez également pouvoir améliorer la gestion énergétique de votre maison ou votre appartement. Encore un exemple : grâce à des fonctions météorologiques et des sondes de températures intérieures et extérieures, vos radiateurs et volets roulants réagiront désormais de façon intelligente aux aléas climatiques. C’est la garantie de capter les calories du soleil quand il le faut, et conserver la fraicheur quand il fait chaud… 

Le chauffage électrique devient alors une brique dans un ensemble plus vaste et intelligent. Une vraie petite révolution à la maison !